18/06/2019 COMMÉMORATION de l'APPEL du 18 Juin 1940

Le 18 juin 1940, le général de GAULLE lance son célèbre appel à la Résistance sur les ondes de la BBC depuis Londres : refusant la capitulation de la France face à l’ennemi nazi, le général de GAULLE rejoint Londres afin d’y poursuivre le combat. Le 18 juin, il lance depuis la BBC son célèbre appel à continuer la lutte, acte fondateur de la France Libre : "Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas"

A Sanary, « Dans le cadre du 79ème anniversaire de l’appel du général de GAULLE une cérémonie s’est déroulée hier soir au Monument de la Victoire. Elle était placée sous la Présidence du Maire Ferdinand BERNHARD et se déroulait en présence de nombreuses personnalités du monde associatif. A cette occasion, deux gerbes ont été déposées, la première pour le Comité d’Entende par le Lieutenant de Vaisseau Claude MALONIE accompagné de Monsieur Philippe WORMS pour les FNFI, la seconde pour la Municipalité par Monsieur le Maire accompagné de Madame Patricia AUBERT et de Monsieur Jean BRONDI.

C’est à tout juste 18 ans que Philippe WORMS dit DEPARNY, quitte la zone libre et part en Espagne pour rejoindre l’Angleterre afin de rallier le Quartier Général des Forces Françaises Libres à Londres. En 1943 il s’engage alors pour la durée de la guerre. Il est d’abord affecté à Alger, capitale provisoire de la France libre, puis affecté spécial à la Marine Marchande comme officier mécanicien. Il participera à de nombreux convois en Atlantique jusqu’en 1945.

Monsieur WORMS est l’un des derniers porteurs de l’insigne individuel « Croix de Lorraine », insigne des Forces Navales Françaises Libres.

Résident à la Maison de Retraite « Le Verger », à 95 ans suscite la fierté et l’admiration de l’Amicale des Marins et Marins Anciens Combattants (AMMAC) de Sanary-Ollioules-Six Fours dont il est adhérent. »

Pascal SCHUFFENECKER a rappelé : "Le 16 juin 1940 alors que le maréchal Pétain se prépare à demander aux français de cesser le combat et de se résigner à la défaite, un petit avion s'envole de Bordeaux presque clandestinement. A son bord, un jeune général de brigade, Charles de Gaulle qui n'accepte pas la défaite sans se battre, accompagné de son aide de camp partent à destination de Londres... Au-delà de la mémoire du général de Gaulle, c'est aussi tous ceux qui l'ont rejoint ou accompagné que nous commémorons aujourd'hui".

A Ollioules, la cérémonie a débuté avec le dépôt d’une gerbe par le maire Robert BÉNÉVENTI avec à ses côtés Rémi de Gaulle, petit neveu du général, Marielle et Christine GOITSCHEL, les élus, des autorités ainsi que de nombreux représentants des communes voisines, les porte-drapeaux et représentants du comité d’entente des associations patriotiques d’Ollioules.

Après un défilé en cortège vers les monuments aux morts, la cérémonie s’est poursuivie par la lecture par un jeune collégien, de l’Appel du 18 juin 1940, le discours du maire d’Ollioules, le dépôt de gerbes, l’audition du chant des partisans, le ravivage de la flamme du souvenir et le salut aux drapeaux. Les participants ont rejoint ensuite l’espace Bremond pour l’ouverture de l’exposition « Charles de Gaulle réalisée par l’association Varoise de l’Appel du 18 juin, avec le soutien de la ville.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

06.01 | 08:21

TOUS NOS VŒUX
A L AMICALE
CORDIALEMENT Albert FABIENNE pasquier

...
25.03 | 18:34

Bonjour je ne viens que rarement sur le blog OUI en effet j’étais sur le Forbin en 66

...
06.06 | 15:21

bravo à tous

...
25.04 | 12:23

j'espere J P que tu as reçu mon mail concernant ma cotisation .

Merci de me confirmer.

Amicalement C.COPIN

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE